La famille recomposée à La Réunion : vers une coparentalité en marche

Thierry Malbert

 

Engagée dans un contexte sociétal à évolution rapide, La Réunion connaît depuis cinq décennies de grandes mutations socio-économiques. En quoi cette modernité contribue-t-elle à une diversification des structures de parenté ? Parmi ces évolutions, les familles recomposées sont devenues plus nombreuses et plus visibles. Ces cellules familiales apparaissent comme des systèmes mosaïques où se mêlent et s’entremêlent filiations biologiques, juridiques et sociales. Cette compilation pluriparentale génère des situations parfois complexes et particulières. Qu’en est-il vraiment et quelles sont les logiques relationnelles entre les conjoints, les enfants mais aussi entre les beaux-parents et les beaux-enfants ?
Comment fonctionne la famille recomposée à La Réunion ?
D’une logique additive où les filiations biologiques et sociales convergent pour éduquer tous les enfants, à une logique de substitution dans laquelle la beau-parentalité se substitue aux parents de sang, qu’en est-il de ce fonctionnement ? Cet ouvrage permet aux lecteurs de mieux comprendre les évolutions et les nouveaux enjeux des relations familiales notamment dans le cadre de la pluriparentalité perçue et vécue à La Réunion.
La complexité de la recomposition tient au fait de la présence de plusieurs sous-systèmes en constante évolution qui s’influencent mutuellement. Les enjeux concernent de nombreux domaines dont le rapport à la filiation, l’autorité parentale, l’éducation familiale, le budget de la famille, l’héritage, l’identité, la transmission et bien d’autres encore.
Toutes les familles qui ont participé à notre recherche ont un point commun : le bien-être et le bien-grandir de l’enfant. L’enfant est en effet la pierre angulaire autour de laquelle se construit, se déconstruit, se reconstruit le lien familial. En cela, à La Réunion, la famille recomposée devient un véritable laboratoire vivant vers une coparentalité en marche.

Sommaire (PDF)
Couverture et 4e de couverture (PDF)
Presses Universitaires Indianocéaniques, 2020, collection "Terrains et données", 104 pages, format : 18x24 cm
ISBN : 978-2-490596-60-7 — ISSN (en ligne) : 2824-2718
Prix public : 11 euros
Commander la version imprimée
Commander la version numérique